CE FORUM EST EN FIN DE VIE. RENDEZ-VOUS SUR HTTP://WWW.LUMAV.ORG/FORUM

 Index du Forum


 
Site_Lumav
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Bonjour Invité,

Ce forum a déménagé. Son nouvel emplacement est sur http://www.lumav.org/forum

A très bientôt !
:: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) ::
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> HORS ROLE-PLAY -> Rubrique-à-brac
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tsion'hebb
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 830
Race: Humain
Masculin
Âge: Adulte
Localisation: Sanctuaire Hedson

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 10:54 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Synthèse de vos opinions ici : http://lumav.org/blog/?p=2422
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Nov - 10:54 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Duty Free
Adepte/Apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2011
Messages: 259
Race: Humain
Féminin
Âge: Jeune adulte
Localisation: Sanctuaire Hedson

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 11:15 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Tsion'hebb a écrit:
Synthèse de vos opinions ici : http://lumav.org/blog/?p=2422

Superbe. Okay
_________________
Revenir en haut
Tsion'hebb
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 830
Race: Humain
Masculin
Âge: Adulte
Localisation: Sanctuaire Hedson

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 11:33 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Manquerait plus que quelques images et la correction d'un lien brisé vers la seule que j'avais insérée (liée sur le CDN de Bethesda donc pas top mais il était tard, je ferai ça ce soir). Sentez-vous libre de diffuser à qui vous le souhaitez Smile
_________________
Revenir en haut
Caleb
Prétorien/Officier

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 100
Race: Humain
Masculin
Âge: Adulte

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 11:46 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Hmm, mon niveau de langage particulier fait peut-être un peu désordre au milieu de l'article Very Happy
_________________
Revenir en haut
Tsion'hebb
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2010
Messages: 830
Race: Humain
Masculin
Âge: Adulte
Localisation: Sanctuaire Hedson

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 12:55 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Mmh... en effet. Désolé ^^

Fixed.
_________________
Revenir en haut
Ben Frelsari
Adepte/Apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2011
Messages: 143
Race: Humain
Âge: Jeune adulte

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 13:43 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Tu as oublié Anno 2070 et Batman Arkham city qui va sortir Smile
_________________

Notre devoir est de protéger la Force
Revenir en haut
Edel Weiss
Novice/Recrue

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2011
Messages: 64
Race: Humain
Masculin
Âge: Adulte

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 14:13 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Merci beaucoup pour l'article très bien écrit sur le blog de la guilde faisant référence à nos avis, cela pourrait devenir intéressant de le faire sur plusieurs jeux, histoire d'informer les passants, peut être une habitude à prendre?

En tout cas, Merci à celui ou celle qui a retranscrit si fidèlement nos impressions, un vrai petit plaisir, nous voila devenu des testeurs au service d'une plume journalistique Laughing .
_________________
Hier est l'histoire, demain est un mystère, mais aujourd'hui est un cadeau, c'est pourquoi ça s'appelle le présent.
Revenir en haut
Walan Eksen
Adepte/Apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 108
Race: Zabrak
Masculin
Âge: Jeune adulte

MessagePosté le: Lun 21 Nov - 17:33 (2011)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V) Répondre en citant

Après quelque temps d'hésitation basés sur du "mais je vais pas avoir le temps de jouer assez avant la sortie de SWTOR et après je pourrai pas faire les deux" et du "mais mon PC est pas assez puissant pour le faire tourner correctement", j'ai quand même fini par céder à la tentation de Skyrim, auquel j'ai donc commencé à jouer vendredi.
J'y ai donc passé à peu près tout mon week end donc je dois en être à une trentaine ou une quarantaine d'heures je pense ... et je me retrouve sans pour la semaine (déplacement pro, et pas pris le "gros" portable sur lequel Skyrim tourne). ça va être dur :p

Première remarque : ça tourne bien, même sur un PC portable de 3-4 ans (et pas de gamer). Bien sûr, je n'ai pas mis tous les paramètres à fond, mais même avec des réglages plus élevés que les réglages auto c'est tout à fait fluide et sans aucun soucis à part de très rares "gels". Il faudra que j'essaie d'augmenter encore un peu plus la qualité des textures, les distances de vues, que j'envisage de tenter un peu d'anticrenelage et cie, mais je suis néanmoins agréablement surpris d'avoir tout de même quelque chose de potable avec ce PC qui n'est pas du tout récent.
Corollaire de la première remarque : je vais peu parler de l'aspect graphique, vu que de toute manière je ne vois pas ce que ça donne en réglage maxi.

Même avec des réglages graphiques moyens, on arrive à avoir des paysages vraiment agréables et une immersion importante. Le relief particulièrement varié, les effets météos et effet sonores aident à cela. Blancherive et son petit côté "Edoras" sur sa colline au milieu d'une petite plaine ; Solitude, perchée sur une gigantesque arche de pierre surplombant la mer (je n'ai pas pu retenir un "ouah" quand j'ai vu ça) ; la montée des milles marches jusqu'au temple où l'on va pouvoir découvrir les secrets du Thu'um, dans la neige et la brume (avec les bruitages de pas dans la neige et du vent qui souffle, c'est limite si on aurait pas des frissons). Dire qu'il me reste encore 7 villes à découvrir Very Happy.
Les paysages, les villes, le style des bâtiments aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, l'ensemble a vraiment un certain cachet (on est plutôt loin de l'Oblivion très générique) qui plonge dans l'univers "nordique"/"scandinave".
Les bruitages et les musiques aident vraiment à cette immersion, c'est évident. Et rien que la musique d'ouverture, reprenant en partie le thème de Morrowind mais à grand chœurs de "Dovakhin", fait que dès le démarrage je retrouve toutes les émotions que je pouvais avoir en lançant ce jeu ... avec en prime maintenant les nouvelles de Skyrim s'accumulant en plus ^^.

J'avais joué pas mal à Morrowind à une époque, ainsi qu'à Oblivion dans une moindre mesure (je devais avoir quand même plus de 50 ou 100 heures de jeu sur ce dernier, mais comparé à Morrowind ...). Le temps était passé et je pensais avoir oublié beaucoup de choses. En fait non, avec Skyrim, tout revient à une vitesse incroyable, du genre : "ah oui, les gemmes spirituelles ! Il faut capturer des âmes pour recharger ses objets enchantés" ; "arrrrg il y a des ruines dwemers au bout de ce tunnel, il va y avoir des automates qui vont me pourrir la tronche mais si je survis la fortune est au bout avec tout ce que je vais pouvoir revendre" ; en passant par les souvenirs sur les hiérarchies de qualité d'armures et d'armes, sur le scénario d'Oblivion ou Morrowind en lisant tel ou tel bouquin ("j'étais là quand Martin s'est transformé en avatar divin, nananère"), sur les différentes races et leurs archétypes, cultures et particularités (foutus impériaux avec leur manie de vouloir tout diriger :p), les différentes religions et divinités, etc etc.
Rien que ça, cette nouvelle plongée dans Tamriel et la vitesse avec on refait le lien avec l'univers, les épisodes précédents, est juste fabuleuse. Je ne me rappelais plus que le background de ces jeux était aussi fouillé et immense, cette impression que l'on a d'être dans un monde bien plus vaste que le "simple" continent que l'on a à explorer est tout de même géniale.

Bref, je me suis donc laissé tenter par un Khajiit, pour la première fois (je ne me rappelle plus si la race était déjà dispo pour Morrowind et Oblivion). A la fois pour des raisons purement "gameplay" parce que les avantages que la race proposent sont plus en adéquation avec mon style de jeu et l'orientation que je veux donner au perso, et parce qu'il faut quand même avouer que jouer un félin humanoïde parlant ça claque Very Happy. Je tâcherai de poster un screen sur l'autre sujet un de ces quatre (quand j'aurai retrouvé le jeu vendredi ^^). Ledit Khajiit, baptisé Walan comme 99% de mes persos de RPG ou d'ailleurs, a pour but d'être un "roublard". Armure légère, archerie, furtivité associée à un brin de combat à une main (enfin, à deux armes à une main en fait) et de crochetage plus une pincée d'éloquence, de forge et d'alchimie.

Sur ces derniers points, je ne me rappelle plus exactement comment étaient ces artisanats dans les précédents opus. L'alchimie était assez similaire je crois, mais c'est toujours marrant de mélanger n'importe quoi n'importe comment et de voir si on découvre de nouveaux effets aux composants. Le système de forge est sympathique également, avec cette possibilité fort sympathique de récolter des matières premières (minerais, peaux, etc), de les transformer et de faire ses armes et armures avec, mais aussi d'améliorer les armes et armures que l'on a déjà (et d'une façon augmentant avec la maîtrise de la compétence et des atouts qui vont avec). On peut ainsi par exemple améliorer sa banale arme de fer pour la rendre plus efficace pour un coût relativement modique, on se retrouvera alors avec une arme de faire "raffinée", qu'on pourra un peu plus tard suivant sa maîtrise de la forge améliorer encore en "exquise", par exemple. ça n'en fera pas une arme dwemer pour autant mais ça permet d'en prolonger l'usage en attendant de trouver mieux.

Il y a tant à dire en fait. Cette impression lorsque l'on entend qu'un dragon arrive et qu'on le voit commencer à dévaster un camp de bandit (qu'on se projetait d'aller pacifier :p) avant qu'il ne se retrouve à foncer sur vous ; l'aspect jouissif des cris (ouais, moi je souffle du feu en criant, eheh !) ; les donjons qui n'ont effectivement rien des redondances à la Oblivion ; l'animation des villes et villages ; les histoires, mini-quêtes qu'on récupère juste en entendant deux types parler entre eux ; la possibilité d'avoir un "acolyte". Notons tout de même que, pour ce que j'en ai vu pour l'instant, les compagnons sont quand même très ... "vides". Lydia, celle que j'ai actuellement, a beau avoir un visage fort avenant et agréable à regarder, une fois qu'on a fait le tour des 4-5 répliques de dialogue qu'elle propose et bien ... c'est vide. On est loin des compagnons à la Bioware pour le coup (ou même de ceux à la Fallout New Vegas).

Ce qui est clair c'est que Skyrim s'annonce être vraiment un bon Elder Scroll, plus proche je pense de Morrowind que d'Oblivion. J'ai hâte de voir ce que donneront les divers mods de la communauté Smile
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:13 (2017)    Sujet du message: Impressions sur Skyrim (The Elder Scrolls V)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> HORS ROLE-PLAY -> Rubrique-à-brac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com